Vie locale

Publié le mercredi 27 septembre 2017

RESTAURATION DE LA CHAPELLE DES GRÈVES – LANGUEUX

Dans la nuit du 25 février 1837, alors que le vent soufflait avec violence, la Chapelle des Grèves, qui était alors en reconstruction, vit les murs côté midi et côté Nord s’effondrer et la charpente tout entière se briser. La générosité des paroissiens des Grèves permit à nouveau la reconstruction de l’édifice qui fut terminée pour les fêtes de la Trinité de 1838. 180 ans plus tard, la Chapelle des Grèves nécessite une restauration et une mise en valeur. Elle se situe en partie haute du quartier des Grèves, auquel elle est historiquement rattachée, lui donnant une position centrale qui lui permettait autrefois d’être un signal. La chapelle se situe aujourd’hui à un carrefour circulatoire, entourée d’habitations pavillonnaires, de l’école primaire des Grèves et de l’ancienne école. Soumise à une forte humidité, une partie du mobilier et des sols de la chapelle ont été endommagés. Des solutions temporaires ont été mises en oeuvre permettant de stabiliser l’état de l’édifice. Pour des raisons de sécurité, la chapelle est fermée au public. Une restauration du bâtiment permettra sa protection, sa mise en valeur ainsi qu’une ouverture au public qui redécouvrira alors l’histoire et la richesse du patrimoine local. Les fonds récoltés serviront à financer les travaux de consolidation de l’ouvrage et de réhabilitation intérieure. La durée du chantier est estimée à 18 mois. La réouverture de la chapelle favorisera l’exercice du culte par la paroisse sur le quartier des Grèves ; des manifestations culturelles pourront également s’y dérouler. Un partenariat entre la Ville de Langueux, propriétaire de la chapelle, l’association « Les amis de la Chapelle Saint-Lingast », initiatrice de ce projet et la paroisse Notre-Dame de la Baie a fondé les bases pour la réussite de la restauration de la Chapelle des Grèves.

Téléchargement du bon de souscription

 

Localisation

Partager cette page sur :