Divers

Publié le mardi 4 juillet 2017

A l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet ou pour agrémenter une fête privée, de nombreux feux d’artifices sont tirés par des particuliers. Ces articles festifs sont dangereux tant pour les utilisateurs que pour leur entourage ou pour leur environnement, car ils contiennent des substances pyrotechniques, souvent explosives et, au moins susceptibles d’entraîner des blessures et brûlures, voire provoquer des incendies.

La réglementation distingue quatre catégories d’artifices de divertissement.

Quelques conseils

  • Eviter l’achat de produits dont le mode d’emploi n’est pas rédigé en français.
  • Lire très attentivement l’information sur le mode d’emploi et les précautions d’utilisation.
  • Respecter impérativement ces précautions d’emploi.
  • Avertir les enfants des dangers des pétards. Chaque année, des doigts sont arrachés lors de jeux qui consistent à garder le plus longtemps possible un pétard allumé dans la main.
  • Prendre garde aux conditions météorologiques. De nombreux incendies sont imputables à un vent fort qui entraîne des débris d’artifices enflammés dans des herbes sèches.
  • Respecter ses voisins : les plaintes auprès des Maires pour nuisances sonores dues aux pétards et aux autres artifices de divertissement sont très fréquentes en période estivale.

Partager cette page sur :