Travaux

Publié le vendredi 27 avril 2018

En avril, les premiers coups de pelle ont donné le « LA » de la reconstruction de la salle Omnisports, rue de Bretagne, à l’emplacement même de l’ancienne. Pour mémoire, elle avait été détruite lors d’un incendie provoqué dans la nuit du 21 au 22 décembre 2015.
13 mois de travaux seront nécessaires à la construction de cette nouvelle salle qui devrait ouvrir ses portes au printemps 2019.

Un bâtiment à la pointe
La salle omnisports, c’est un bâtiment :
• très performant d’un point de vue énergétique puisque le bâtiment vise le niveau « bâtiment à énergie positive »,
• étanche à l’air sur les bases du label passif,
• aux matériaux biosourcés et issus de filières locales,
• qui sera doté de récupérateurs d’eau de pluie : 230 m3 de stokage. L’eau sera utilisée pour les besoins en arrosage des 2 terrains de foot et les usages sanitaires de 5 bâtiments,
• qui comprend une centrale photovoltaïque composée de 283 m² de panneaux en auto-consommation pour la salle et pour les 5 autres bâtiments communaux à proximité…

En parfaite harmonie avec le paysage, la nouvelle salle omnisports sera pourvue d’une charpente en bois où chaque mètre carré
sera optimisé… « C’est un projet unique » précise Madame La Maire Thérèse Jousseaume. « Il existe très peu de structures de ce
type – au niveau régional – consacrées aux activités sportives ».

Enfin précise Jean-Luc Loichon, en charge de la maitrise d’oeuvre, « l’empreinte carbone de la construction a été analysée et
limitée au maximum ; le projet a été retenu par la région Bretagne pour participer à l’expérimentation OBEC « Objectifs Bâtiments
Energie Carbone » portée par l’ADEME ».

Une construction par des entreprises « 100 % Grand Ouest »
75 % des entreprises retenues pour la construction du bâtiment sont costarmoricaines. Sur 14 entreprises, une seule est localisée
hors Bretagne (Loire-Atlantique). Ce projet est donc un réel acteur de l’économie locale.

Coût de l’opération
4 585 000 €TTC

Partager cette page sur :