Les aires de jeux

Square de Wadebridge – De 18 mois à 6 ans
Rue de Bretagne

  • Jeux d’escalade
  • Jeux à ressorts
  • Tableaux de découverte et de manipulation

Place de l’Orangerie – De 1 à 5 ans
Place de l’orangerie

  • Jeux à ressorts
  • Toboggan

Espace Saint-Pern – De 1 à 8 ans
Rue St-Pern

  • Jeux d’escalade
  • Jeux à ressorts
  • Toboggan

Le Parc du Grand Pré – De 18 mois à 12 ans
Côté rue de Saint-Ilan

  • Balançoire
  • Jeux d’escalade
  • Toboggan
  • Tableau de découverte et de manipulation
  • Tables de pique-nique

Letivy – Aux Grèves – De 1 à 10 ans
accès par la rue des Prés

  • Jeux d’escalade
  • Jeux à ressorts
  • Toboggan
  • Balançoires
  • Table de pique-nique

Coquinet – De 2 à 12 ans
Rue des Grèves

  • Jeux d’escalade

Rue des Grèves – De 2 à 6 ans
Près de la crêperie

  • Jeux à ressorts

Boutdeville – Les Grèves – De 5 à 10 ans
Parc de la Briqueterie

  • Pyramide de cordes
  • Table de pique-nique

 

La ville de Langueux récompensée

Lors du Salon des Maires et des Collectivités Locales en 2006, la Ville de LANGUEUX s’est vue décerner par le groupe de presse Moniteur (gazette des communes, Le Moniteur…) ainsi que la FIFAS (Fédération Française des Industries du Sport et des Loisirs) le prix de la Ville Ludique (dans la catégorie Communes de moins de 10 000 habitants).

Ce prix récompense les collectivités locales qui développent une politique exemplaire en matière d’aires de jeux pour enfants.

L’aménagement de l’espace

L’implantation des jeux au sein des différents quartiers de la cité s’est toujours inscrite dans une réflexion d’ensemble de l’aménagement de l’espace. Ceci se traduit notamment par :

  • la prise en compte de l’environnement. Ce point intervient au niveau du choix du jeu (ex : choix d’une pyramide de cordes sur le site de Boutdeville, pour répondre à une volonté d’intégration et de transparence sur un lieu de bord de mer, boisé et qui comprend un musée). Cette prise en compte se fait également par « l’utilisation » de l’espace existant (utilisation d’un talus pour l’implantation d’un toboggan sur l’aire de Létivy) ainsi que par un aménagement paysagé (plantes vertes, arbustes…),
  • une accessibilité facile du lieu pour les poussettes mais aussi pour les personnes à mobilité réduite qui accompagnent l’enfant sur l’aire de jeux (personnes âgées, femmes enceintes). Soulignons que les parkings sont très proches de chaque espace- jeux,
  • les différents aménagements comprennent du mobilier urbain à savoir tables de pique-nique, bancs et poubelles afin d’accentuer la convivialité du lieu et faire de celui-ci un espace de jeux et de rencontres à destination des familles.

Enfin, il convient de souligner que la création de ces aires de jeux répond :

  • soit à des attentes de la population (adultes, enfants et ados) qui l’expriment par des rencontres avec les élus et les services municipaux. Il en est de même pour les établissements scolaires où enseignants et enfants (notamment les élus du Conseil Municipal Enfants) ont émis des souhaits d’avoir des jeux,
  • soit à une volonté des élus d’aménager des espaces conviviaux sur des lieux très fréquentés par la population et ceci sans qu’aucun besoin n’ait été exprimé. Ainsi, le Conseil Municipal a-t-il décidé et réalisé plusieurs espaces de jeux et de rencontres tout au long des 3 kilomètres du chemin de Grande Randonnée 34 qui longe le bord de baie.

Dans ces deux cas, tout le choix des jeux ainsi que l’aménagement de l’espace ont fait l’objet de rencontres, de décisions et ceci dans la plus grande transparence.

L’ensemble des ces éléments a été pris en compte par le jury de ce concours qui a été particulièrement sensible à la recherche systématique d’intégration des équipements à l’environnement paysager, ainsi qu’aux moyens mis en œuvre pour faire connaître et utiliser les espaces ludiques (signalétique, information communale…).

 

 

 

Partager cette page sur :